La nourriture est présente partout. Elle joue un rôle central dans nos vies quotidiennes ainsi que dans nos relations avec les autres.

La nourriture est le carburant de la vie, mais la produire a un coût sur le plan environnemental. Lorsque l'on parle du changement climatique, le gaspillage alimentaire n'est généralement pas le premier sujet qui vient à l'esprit. Celui-ci est pourtant responsable de 10 % de toutes les émissions induites par l'activité humaine dans le monde. Chaque année, le gaspillage alimentaire génère en fait davantage d'émissions de gaz à effet de serre que tous les vols commerciaux au niveau mondial.

Chez Sodexo, avec 60 % de notre activité liée à l'alimentation et des millions de consommateurs chaque jour à travers le monde, nous savons à quel point il est important de réduire le gaspillage alimentaire ! En tant qu'entreprise, la lutte contre le gaspillage alimentaire constitue la mesure climatique et sociale la plus importante que nous puissions prendre en vue de réduire nos émissions et nous avons pris l'engagement ambitieux de réduire de 50 % notre gaspillage alimentaire d'ici à 2025.

À l'occasion de cette Journée Internationale de Sensibilisation aux Pertes et Gaspillages de nourriture, nous souhaitons mieux faire connaître le lien entre le gaspillage alimentaire et le changement climatique et partager certaines des actions que nous mettons en place afin de réduire le gaspillage au sein de notre entreprise.

Télécharger la transcription vidéo accessible

WasteWatch : mesurer le gaspillage alimentaire pour changer les comportements 

La logo se lit: waste watchLe programme WasteWatch permet à nos équipes de collecter rapidement et facilement des données sur le gaspillage alimentaire, nous fournissant ainsi un aperçu clair de la quantité de nourriture gaspillée dans nos cuisines et des raisons de ce gaspillage. Grâce à ces connaissances, nos équipes peuvent initier des changements opérationnels et comportement aux ciblés, afin d'aider à mettre un terme au gaspillage alimentaire évitable, et ce, aussi bien dans nos cuisines que dans les assiettes des consommateurs. 

Ce programme est déjà en place sur plus de 1 000 sites, dans 26 pays. Jusqu'à présent, WasteWatch nous a permis d'éviter le gaspillage de 35 000 tonnes d’émissions de carbone et d'environ 5 000 tonnes de nourriture. Cela constitue l'équivalent de 10 000 000 de repas, ou des trajets en voiture de 28 000 personnes par an.  

WasteLESS week : donner aux consommateurs les moyens de réduire leurs déchets

Depuis 2012, Sodexo célèbre la WasteLESS Week sur tous ses sites. Cette campagne se déroule pendant le mois d'octobre et constitue un moment clé pour donner à nos consommateurs les moyens de moins gaspiller, en soutenant nos équipes dans leurs efforts de réduction des déchets tout au long de l'année. Cette année, notre campagne est axée sur le gaspillage alimentaire, afin de sensibiliser nos employés et nos consommateurs sur l’immense opportunité que nous avons de réduire nos émissions de carbone en réduisant notre gaspillage alimentaire.

Voici quelques-unes des grandes réussites de nos équipes à travers le monde :

Eviter le gaspillage de produits tout à fait consommables en Australie 

En s'engageant à acheter au moins 100 tonnes de nourriture l'année prochaine via la place de marché en ligne pour les surplus alimentaires Yume, Sodexo avance à grands pas dans son engagement en faveur de la prévention du gaspillage alimentaire. Le mois dernier, Sodexo a travaillé avec Yume pour récupérer 32 000 gâteaux Red Velvet et 12 220 bols de soupe destinés à nourrir les chiffres du gaspillage alimentaire en Australie.

Sodexo a été la première entreprise à développer un partenariat avec Yume en 2018 et à renouveler son engagement chaque année. À ce jour, nous avons acheté plus de 190 tonnes de nourriture via cette plateforme anti-gaspillage, empêchant ainsi que ces aliments tout à fait consommables soient gaspillés. 

« En Australie, le secteur de la restauration collective est responsable de 55 % de la nourriture qui finit en décharge, ce qui équivaut à 4,1 millions de tonnes de nourriture chaque année. Nous avons besoin que davantage d'entreprises, comme Sodexo, s'engagent à réduire le gaspillage alimentaire dans ce pays. », déclare Katy Barfield, fondatrice et PDG de Yume.

Depuis 2016, Yume estime avoir permis d'économiser plus de 565 millions de litres d'eau et d'éviter l'émission de 9 600 000 kilogrammes de CO2.

Pour en savoir plus.

Engager nos consommateurs et collaborateurs à la réduction du gaspillage alimentaire aux États-Unis

Les consommateurs n'ont souvent pas conscience du gaspillage alimentaire. Nos équipes aux États-Unis ont décidé d'agir en organisant un événement au cours duquel ces derniers étaient encouragés à peser les déchets de leur propre assiette. Cet événement a permis de les sensibiliser au gaspillage alimentaire, initiant ainsi le processus de changement de comportement. 

Le gaspillage alimentaire est également un enjeu majeur pour nos collaborateurs, et Sodexo les engage tout au long de l’année. Nous avons partagé nos actions et idées afin d’engager des employés et sensibiliser aux changements de culture et de comportement sur un stand lors du premier salon sur le gaspillage alimentaire, organisé par le département américain de l'Agriculture. Nous avons été ravis de voir que notre stand a été l'un des plus visités. 

Lutter contre le gaspillage alimentaire tout en soutenant l’économie des PME en France et en Belgique

Sodexo Services Avantages et Récompenses a établi un partenariat avec Phenix, une startup française qui lutte contre le gaspillage alimentaire, afin de générer un impact positif pour les consommateurs, les PME et l'environnement. Phenix est une solution qui permet aux commerçants, épiceries et restaurants de vendre leurs surplus alimentaires aux consommateurs, à un prix réduit (généralement 50 % du prix initial). Cela évite que le surplus soit jeté, limitant ainsi le gaspillage alimentaire et favorisant l'économie circulaire. Grâce à ce partenariat, les détenteurs Belges et Français de la carte Sodexo Pass peuvent désormais acheter des paniers « anti-gaspi » sur l'application Phenix. Pour nos marchands partenaires, c'est également l'opportunité d'optimiser leur rentabilité mais aussi de renforcer leur visibilité et de communiquer sur leurs efforts en matière de développement durable. 

Une seconde chance pour les fruits & légumes « hors normes » et les restes de nourriture au Royaume-Uni

En plus de la mise en œuvre du programme WasteWatch, qui a permis d'éviter le gaspillage de plus de 294 tonnes de nourriture à ce jour, nos équipes au Royaume-Uni se sont penchées sur le fait que 7,2 % des aliments récoltés dans les fermes britanniques n'arrivent pas sur le marché en raison de leur apparence. L'initiative Wasteful to Tasteful permet de donner une seconde chance et d'approvisionner nos sites avec des fruits & légumes jugés non commercialisables en raison de leur aspect. L'occasion pour nos chefs d'utiliser ces ingrédients habituellement dédaignés pour créer de délicieux plats. À ce jour, nous avons évité la mise en décharge de plus de 300 tonnes de produits considérés comme « imparfaits ».

Les éventuels restes sont également redistribués par l'intermédiaire de Too Good to Go, une application qui commercialise les surplus de nourriture à des prix réduits. Près de 8 000 repas ont été sauvés jusqu'à présent et la Fondation Sodexo Stop Hunger s'emploie également à redistribuer de la nourriture à des milliers d'associations locales à travers tout le pays.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes ! La réduction du gaspillage alimentaire a un impact positif sur la planète. Découvrez-en davantage sur nos actions de prévention du gaspillage alimentaire :

Une approche plus circulaire

Nos autres articles sur le gaspillage alimentaire :

Le gaspillage alimentaire redéfinit le développement durable

Maria Outters est Group SVP, Corporate Social Responsibility chez Sodexo. Ecoutez-la parler des tendances mondiales en matière de gaspillage alimentaire et des mesures prises par les dirigeants d'entreprise pour le réduire dans les milieux professionnels.

En savoir plus

Astuces pour réduire le gaspillage alimentaire

Pete Pearson, Senior Director of Food Loss and Waste – WWF US et Maria Outters, SVP Corporate Responsibility - Sodexo partagent quelques conseils pour réduire les déchets à la maison et sur nos sites.

Regardez la vidéo

Réduire le gaspillage alimentaire dans les écoles de Singapour

Ici à Singapour, plus de 800 tonnes de déchets alimentaires ont été générées en 2017. Et sur ce total, seulement 16% ont été recyclés. C'est là qu'intervient le programme WasteWatch de Sodexo. À Singapour, nous avons lancé ce programme de prévention des déchets dans un établissement d'enseignement local.

En savoir plus

Comment nos chefs agissent-ils contre le changement climatique ?

Il y a de nombreuses façons d’agir pour la protection de l’environnement et l’une d’elles, si ce n’est la plus importante, concerne la nourriture que nous achetons et que nous mangeons. On peut donc comprendre facilement qu’un chef cuisinier puisse impacter de manière tangible nos habitudes alimentaires par le choix des repas qu’il va préparer et servir.

En savoir plus

Les consommateurs face au gaspillage alimentaire

Cette enquête nous a permis de mieux comprendre la notion de gaspillage alimentaire dans ces établissements et les comportements qui y sont associés. Les résultats de cette enquête peuvent être bénéfiques à tous les acteurs de la chaîne alimentaire, des producteurs aux consommateurs.

En savoir plus

Réduire le gaspillage alimentaire dans les centres de santé aux États-Unis

L'équipe Alimentation & Nutrition du site Vidant a déployé le système automatisé de suivi des déchets alimentaires de Sodexo l'année dernière, affinant ainsi sa capacité à mesurer ses déchets alimentaires. Les équipes reçoivent des rapports détaillés sur ce qui a été gaspillé et pourquoi et ont pu adopter rapidement leurs actions pour éviter de futurs déchets.

En savoir plus

Eviter de gaspiller des aliments consommables au Royaume-Uni

Lorsque Sodexo a lancé son initiative Wasteful to Tasteful en octobre 2018, Sodexo Schools & Universities ne se rendait pas compte qu'en deux ans à peine, nos équipes de restauration auraient sauvé plus de 15 000 kilogrammes de fruits et légumes consommables.

En savoir plus

29 septembre 2021