Lors de la réunion du Conseil d’Administration du 25 octobre 2022, présidée par Sophie Bellon, le Conseil a arrêté les comptes consolidés de l’exercice 2022, clos le 31 août 2022.

  • Croissance du chiffre d’affaires de +21,2%, croissance interne de +16,9%, retour au niveau pré-Covid au 4e trimestre 
  • Marge d’exploitation en hausse de +170 points de base
  • Niveau record de la fidélisation client et développement commercial en hausse
  • Perspectives pour l’exercice 2023 :
    • Croissance interne de +8 à +10%
    • Marge d’exploitation proche de 5,5%, à taux constants 

Performance financière de l’exercice 2022

Performance financière de l’exercice 2022

Commentant la performance, Sophie Bellon, Présidente-Directrice Générale de Sodexo, a déclaré : 

« L’ensemble de nos activités a enregistré une forte reprise sur l’exercice 2022. La croissance des Services Avantages & Récompenses s’est accélérée et les marges de nos Services sur Site se sont améliorées malgré un contexte inflationniste. Le développement commercial net est élevé et la fidélisation client atteint un niveau record. Notre bilan s'est également nettement renforcé. 

Les priorités stratégiques que j’ai fixées en début d’exercice ont connu des avancées significatives : l’Amérique du Nord a généré une forte croissance, amélioré sa rentabilité et progressé significativement en termes de fidélisation client et de développement. Nous avons accéléré la transformation de nos modèles de restauration grâce à des investissements internes et des acquisitions. Notre portefeuille d’activités a également été géré de manière active. Enfin, le transfert de la responsabilité opérationnelle dans les régions et pays, effectif depuis le 1er octobre, vient conforter la simplification de notre organisation.

Je remercie chaleureusement nos équipes pour leur engagement exceptionnel et leur performance sur le terrain auprès de nos clients et de nos fournisseurs dans un environnement très exigeant.

Sur l’exercice 2023, nous prévoyons que notre performance financière retrouve les niveaux de l’exercice 2019. Je suis confiante dans notre capacité à atteindre une croissance interne comprise entre +8 et +10% et une marge d’exploitation proche de 5,5%. »

Faits marquants sur la période

  • Le chiffre d’affaires consolidé de l’exercice 2022 atteint 21,1 milliards d’euros, en hausse de +21,2% par rapport à l’exercice précédent, porté par une croissance interne de +16,9%, une contribution des acquisitions nette des cessions de -1,2%, plus que compensée par un effet de change très positif de +5,5%.
  • La croissance interne du chiffre d’affaires des Services sur Site est en hausse de +17,0%. La reprise s'est poursuivie tout au long de l'année, trimestre après trimestre, l’activité atteignant, au dernier trimestre, 99% du niveau de l'exercice 2019. Au quatrième trimestre, le segment Entreprises & Administrations a dépassé 100% de l’exercice 2019. 
    Les éléments clés de l’exercice sont les suivants :
    • En Entreprises & Administrations, la croissance interne est de +22,7%. Ce résultat s’explique par la croissance continue des segments Énergie & Ressources et Services aux Gouvernements, la reprise en Sports & Loisirs au second semestre grâce au fort rebond des événements et des conventions et le retour significatif dans les bureaux dans les Services aux Entreprises. La tendance des deux derniers mois de l'année est en ligne avec nos estimations de 2020 en matière de télétravail et nous anticipons des améliorations supplémentaires.
    • En Santé & Séniors, la croissance interne est de +4,0%. La croissance a été stimulée par la hausse des prix, par les ventes de services additionnels, ainsi que par la reprise progressive de l’activité retail dans les hôpitaux et la hausse des taux d’occupation pour les Seniors. Elle a été partiellement atténuée par la fermeture anticipée des Testing Centers au Royaume-Uni fin mars.
    • En Éducation, la croissance interne est de +22,0%, grâce à la forte reprise post-Covid de l'activité dans les Universités et les Écoles en Amérique du Nord, en Chine et en Inde. 
  • Les indicateurs clés de performance se sont nettement améliorés au cours de l'exercice 2022 : 
    • Le taux de fidélisation clients s’élève à 94,5%, en hausse de +140 points de base par rapport à l’exercice précédent. Cette performance record résulte d’une amélioration dans presque toutes les régions, notamment en Amérique du Nord. En France, l’inflation a donné lieu à des négociations clients difficiles, en particulier avec des écoles publiques, parfois soldées par des sorties de contrat. 
    • Le développement commercial progresse de +150 points de base à 7,5%, avec une forte contribution de tous les segments. Le développement commercial total, y compris les ventes additionnelles sur sites existants, atteint 1,5 milliard d'euros. L'année s'est achevée très positivement avec l'obtention du contrat de services de santé Ardent portant sur la restauration des patients et du personnel, les conseils en nutrition, la vente au détail et les services de prévention des infections (incl. Protecta®) pour 50 sites répartis dans six États et employant 1 500 collaborateurs de Sodexo.
    • En conséquence, le développement net est positif pour la première fois depuis plusieurs années.
  • La croissance interne des Services Avantages & Récompenses s’établit à +14,2%. La croissance interne des Avantages aux Salariés s’établit à +18,7%, en accélération d’un trimestre à l’autre. Elle atteint +23,1% au quatrième trimestre, reflétant une augmentation de +16,2% du volume d'émission. Cette croissance est portée par un fort développement net valorisant les produits digitaux et l'amélioration de l'efficacité commerciale, et la hausse de la valeur faciale. Le chiffre d’affaires financier est également en nette augmentation, soutenu par la hausse des taux d’intérêt, en particulier en Amérique latine et en Europe de l'Est.
  • Le résultat d’exploitation s'élève à 1 059 millions d'euros, en hausse de +83,3%.
  • La marge d’exploitation est de 5,0 %, en hausse de +170 points de base. Cette amélioration significative de la performance est le résultat de la forte reprise des volumes, la contribution du programme d’efficacité GET et des actions fortes pour atténuer l'inflation par l'indexation, la renégociation des contrats et la productivité. L'amélioration concerne à la fois les Services sur Site, en hausse de +160 points de base à 4,6%, ainsi que les Services Avantages & Récompenses en hausse de +370 points de base à 28,6%.
  • Les Autres produits et charges opérationnels s’élèvent à 5 millions d'euros au cours de l'exercice 2022, contre 239 millions d'euros au cours de l’exercice précédent. Les coûts de restructuration sont tombés à 10 millions d'euros et les gains sur la vente d'actifs ont plus que compensé les pertes.
  • Le taux effectif d’impôt retrouve un niveau plus habituel, et s’élève à 27,5%, contre 43,9% pour l’exercice précédent.
  • Le résultat net part du Groupe est multiplié par cinq pour atteindre 695 millions d’euros, contre 139 millions d’euros pour l’exercice 2021. Le bénéfice par action s'élève à 4,75 euros contre 0,95 euro pour l'exercice 2021.
  • Le résultat net ajusté a doublé à 699 millions d'euros, contre 346 millions d'euros pour l'exercice 2021. Le BPA ajusté s’élève à 4,78 euros, soit le double de l’exercice précédent.
  • Le Conseil d’Administration a décidé de proposer un dividende de 2,40 euros pour l’exercice 2022, en hausse de +20% par rapport à l’exercice 2021, en ligne avec notre politique d’un ratio de distribution de 50% du résultat net ajusté.
  • Les liquidités générées par les opérations s’élèvent à 631 millions d’euros, contre 483 millions d’euros pour l’exercice 2021, malgré certains éléments non-récurrents dont le décaissement des paiements différés octroyés par les gouvernements et des plans importants de restructuration de l’année passée, le remboursement des packages d’hospitalité des Jeux olympiques de Tokyo et une contribution exceptionnelle aux fonds de pension britanniques. La cash conversion est à 91%, inférieure au taux habituel de 100%, mais inclut 363 millions d’euros d’éléments non récurrents.
  • La dette nette baisse à 1,3 milliard d'euros en fin d'exercice, contre 1,5 milliard d'euros au 31 août 2021. Le taux d’endettement  diminue à 28,7% et le ratio d’endettement net2 à 1,0x comparé à 1,7x à la fin de l’exercice 2021. Les ratios d'endettement retrouvent le bas de notre fourchette cible.
  • Au cours de l'exercice 2022, de nouveaux progrès ont été réalisés en vue d'atteindre nos objectifs 2025 de responsabilité d’entreprise, en particulier : 
    • La valeur commerciale qui bénéficie aux PME a augmenté de +13% pour atteindre 7,8 milliards d'euros, en bonne voie pour atteindre l'objectif de 10 milliards d'euros en 2025.
    • La réduction des déchets alimentaires a été de -41,5%. Bien que ce taux soit inférieur à celui de l'exercice 2021, cet indicateur est désormais géré et mesuré sur 1 873 sites, contre seulement 878 sites l'année dernière. Le Groupe est en très bonne voie pour réduire les déchets alimentaires de 50% sur 85%  de nos sites d'ici 2025.
  • En tant qu’entreprise soucieuse du bien-être de ses salariés, un autre indicateur important est le taux de fréquence des accidents de travail avec arrêt (LTIR). Au cours de l'exercice 2022, il atteint 0,65, en baisse de -8,5% par rapport à l'exercice précédent.
  • Progrès concernant les priorités stratégiques : 
    • Dynamiser la croissance aux Etats-Unis : nous avons fortement amélioré l’exécution opérationnelle et le développement des ventes en Amérique du Nord :
      • La fidélisation clients dépasse 96%, en hausse de +400 points de base, soit la meilleure performance en 10 ans ;
      • Le développement progresse de +400 points de base ;
      • Les ventes additionnelles sont fortes ;
      • Les contrats de première externalisation sont en hausse et représentent 44% des signatures de l’exercice.
    • Accélérer la transformation de nos modèles de restauration :
      • Le déploiement sur site de nouveaux modèles et offres de restauration avec des investissements ciblés :
        • Le développement de relations commerciales avec de nouveaux clients avec des marques haut de gamme ;
        • Des acquisitions telles que Frontline Food Services et VendEdge pour développer l’offre de snacking à emporter et de distribution intelligente ;
        • La transformation de la production et de la logistique avec des unités de production hors-site ;
      • Les modèles avancés de restauration représentent désormais 6% du chiffre d’affaires des Services de restauration du segment Entreprises en 2022. 
    • Gérer notre portefeuille d’activités plus activement :
      • Un certain nombre d’acquisitions et d’investissements stratégiques dans des activités clés ont été réalisés au cours de l’exercice :
        • Dans les modèles avancés de restauration : des acquisitions et investissements ciblés en Amérique du Nord et en Chine ;
        • Dans les groupements d’achats pour renforcer Entegra en Europe ;
        • Dans la Santé, des services de gestion des équipements techniques en Asie-Pacifique.
      • Les cessions d’activités et de géographies non stratégiques se sont poursuivies, Sodexo opère désormais dans 53 pays à la fin de l’exercice contre 56 il y a un an. 
    • Améliorer l’efficacité de l’organisation :
      • Dans les Services sur Site, le transfert de l’entière responsabilité opérationnelle aux régions/pays, regroupés en trois zones géographiques (Amérique du Nord, Europe, Reste du Monde) est pleinement effectif depuis le 1er octobre 2022. 
      • Dans les Services Avantages & Récompenses, un processus de gouvernance spécifique est mis en place pour un suivi étroit de la mise en œuvre du nouveau plan stratégique et l’atteinte des prévisions de croissance. Pour la première fois, les Services Avantages & Récompenses présentent leurs propres perspectives.
  • Changements au sein du Conseil d’Administration
    • Le renouvellement des mandats de Véronique Laury, Luc Messier et Cécile Tandeau de Marsac en tant qu’administrateurs indépendants sera proposé à la prochaine Assemblée Générale.
    • Le mandat de Sophie Stabile ne sera pas renouvelé à la prochaine Assemblée Générale. Le Conseil d’Administration remercie chaleureusement Sophie Stabile pour sa grande contribution aux discussions du Conseil au cours des quatre dernières années, et tout particulièrement pour sa participation active en tant que Présidente du Comité d'Audit et membre du Comité des Rémunérations.
    • Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon, administrateur indépendant qui a rejoint le Conseil d’Administration et le Comité d'Audit en 2021, deviendra président du Comité d'Audit. Luc Messier rejoindra également ce comité, qui restera indépendant à 75%. 
    • Federico J. González Tejera, administrateur indépendant, rejoindra le Comité des Rémunérations. Le Comité des rémunérations restera donc indépendant à 100%.
    • Patrice de Talhouët sera proposé comme nouveau membre du Conseil d’Administration. Patrice de Talhouët a rejoint Bellon SA cette année en tant que Directeur Général. Il a une expérience internationale de plus de 20 ans aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Belgique dans la finance au sein de grands groupes familiaux tels que Mars, Coty et JAB.  Il a été récemment Directeur Financier de Coty, le groupe de cosmétiques coté à New York et faisant partie du S&P 500, puis responsable Europe de JAB Consumer Fund, la holding familiale de Coty. 
    • Si toutes les résolutions concernant la nomination et la réélection de ses membres sont approuvées par l'Assemblée Générale des actionnaires, le Conseil d’Administration sera composé de six femmes et de six hommes et 60% de ses membres élus seront indépendants.

Perspectives

Concernant le Groupe, compte tenu du retour de l’activité Services sur Site au niveau pré-Covid au 4e trimestre, nous anticipons pour l’exercice 2023 le retour du chiffre d’affaires et des marges aux niveaux de l’exercice 2019, soit :

  • Une croissance interne attendue entre +8 et +10%, portée par :
    • La poursuite de la reprise dans les segments Entreprises et Sports & Loisirs ;
    • Le dynamisme en matière de développement net, et notamment une amélioration supplémentaire attendue en matière de fidélisation clients ;
    • Une répercussion de l’inflation de 4 à 5% ;
    • Partiellement atténuée par l’impact de la fin du contrat des Testing Centers au Royaume-Uni (-100 points de base).
  • Une marge d’exploitation proche de 5,5% à taux constants, soutenue par : 
    • La poursuite des hausses de prix et des plans d'action visant à atténuer l'inflation ; 
    • L’excellence opérationnelle, dont l’efficacité de la chaine d’approvisionnement ;
    • La poursuite de l’augmentation des volumes ;
    • Une hausse des investissements pour soutenir la croissance.

Pour la première fois, nous formulons des perspectives spécifiques pour les Services Avantages & Récompenses :

  • Une croissance interne pour l’exercice 2023 entre +12 et +15%, portée par :
    • Des progrès en termes de développement, de ventes additionnelles, et de fidélisation clients ;
    • Une forte demande dans toutes les régions ;
    • L’impact positif de l’inflation et de taux d’intérêts plus élevés.
  • Une marge d’exploitation pour l’exercice 2023 autour de 30% à taux constants, soutenue par : 
    • L’effet de la croissance du chiffre d'affaires ;
    • Une hausse des investissements dans les technologies, les offres digitales, la marque, les ventes et le marketing.

Pour lire le communiqué dans son intégralité, téléchargez le PDF :


Conférence téléphonique

Sodexo tiendra aujourd’hui une conférence téléphonique (en anglais) à 9h00 (heure française), 8h00 (heure anglaise), afin de commenter les Résultats Annuels de l’exercice 2022.

Pour se connecter, composer : 

  • Depuis le Royaume-Uni : +44 121 281 8004, ou
  • Depuis la France : +33 1 70 91 87 04, ou 
  • Depuis les États-Unis : +1 718 705 8796, 

suivi du code 90 44 11.

 

Retour à la liste
Contactez-nous Partage ouvert et autres actions