Luciana Rossi

J'ai fait toute ma carrière en cuisine. J’ai même eu mon propre restaurant. J'ai ensuite changé de voie pour travailler dans la restauration d'entreprise et, un peu plus tard, dans la restauration scolaire.

Luciana Rossi

Il y a six ans, le contrat de restauration scolaire de l'établissement où j'étais Cheffe a été attribué à Sodexo, c'est comme ça que j'y suis entrée. J'ai maintenant la responsabilité de la production d'environ 2 000 repas par jour. 

Pendant toutes ces années dans le secteur de l’éducation, j’ai assisté à de nombreux changements, le plus important étant que les menus sont désormais beaucoup plus équilibrés du point de vue de la santé et du bien-être. Nous essayons également de créer une relation de proximité avec les enfants, en organisant par exemple des cours de cuisine pour eux et leurs familles. Ce sont de belles occasions d'apprendre à connaître toute l'équipe qui prépare leurs repas et de rentrer à la maison avec des supers idées de recettes à préparer. Ces cours ont également l'avantage de faire découvrir aux enfants les possibilités de carrière en cuisine, quels que soient leurs origines, leur sexe, etc. 

C’est passionnant de travailler en cuisine, d’autant plus lorsque vous avez autant de repas à gérer, chaque jour apporte son lot de nouveaux défis. Toutefois, ma plus grande satisfaction au travail, reste lorsque les enfants aiment ce que je leur ai préparé et qu'ils finissent leur assiette. Ils sont très francs dans leurs commentaires et une assiette vide est la plus belle des récompenses.

Découvrez dans cette vidéo ce que j'aime le plus dans mon rôle, les secrets de ma réussite en cuisine et les saveurs préférées :

 

 

Les saveurs du Monde

Mes horaires de travail et les vacances scolaires m'ont permis de poursuivre l'une de mes plus grandes passions : voyager ! Mes voyages ont énormément influencé mon travail.

J'ai appris à apprécier toutes sortes de cuisines et de plats, et je me suis mise à l'épreuve en rivalisant avec des chefs d'autres nationalités. J'ai découvert une grande variété de recettes au cours de mes voyages et j'en suis venue à préférer la cuisine à base de légumes plutôt que de viande. Avec les légumes, je peux développer ma créativité et donner vie à mes plats. Je me sers de ces idées et de ces recettes quand je cuisine pour les enfants, en préparant des plats avec moins de viande et plus de produits de remplacement comme des hamburgers de pois chiches ou de haricots Cannellini.

La parité homme-femme en cuisine

Au début de ma carrière, une femme à la tête d’une équipe entièrement masculine était presque impensable.
Même si cette dynamique était parfois compliquée, je me suis toujours efforcée de rester positive et de créer du lien. Aujourd'hui, je dirige une équipe de huit personnes, composée d'hommes et de femmes de différentes nationalités. C'est un grand changement par rapport à mes débuts dans la cuisine.

Pour réussir en tant que chef, qu’on soit femme ou homme, il faut être passionné et vraiment aimer son travail. Cette passion se retrouve dans nos plats et nous permet de la communiquer à nos clients. Bien sûr, un tempérament calme et le désir de travailler en équipe sont également importants. C'est la seule façon de créer une atmosphère détendue et harmonieuse pour préparer des plats savoureux.

Chez Sodexo, j'ai trouvé un environnement qui sait donner de la place aux femmes, mais aussi l'égalité de salaire et des opportunités de carrière. Je m’y suis forgée ma propre identité et j’ai pu me démarquer dans ce rôle identifié, à tort, comme masculin. Je sais bien que, dans ce secteur, la parité n’est pas encore de mise, mais je suis convaincue que les femmes peuvent tout à fait s’épanouir et réussir dans des environnements qui ont été historiquement dominés par les hommes. Pour ce faire, le secteur tout entier doit s'engager à se réformer et changer les mentalités.

En savoir plus sur une carrière chez Sodexo ! Sodexo Italie

Cet article a été écrit par Luciana Rossi, Head Chef, Sodexo Italie


Lire l'histoire en Italien